Accueil > OpenID Connect OAuth Server par DnC > Développer > Généralités sur l’authentification, introduction d’OpenID Connect

Généralités sur l’authentification, introduction d’OpenID Connect Ou la nécessité de compléter OAuth

OpenID Connect est une couche d’identité au dessus de l’architecture de délégation d’autorisation OAuth 2.0 permettant aux applications :
- de vérifier l’identité de l’usager et de la lier à une application et à une portée d’autorisation,
- d’obtenir des informations de base (attributs) concernant le profil de l’usager.

On croit souvent que l’usage d’OpenID Connect impose d’utiliser un compte Google, Facebook ou Twitter etc. OAuth Server by DnC implémente OpenID Connect sur un serveur privé, le vôtre éventuellement, et offre donc la confidentialité d’une alternative indépendante.

OAuth est-il un système d’authentification ?

L’authentification suppose que l’application protégée, qui reçoit une autorisation de délivrer les informations à l’application cliente, puisse identifier l’utilisateur final qui est à l’origine de l’autorisation.
OAuth ne fournit pas cette identité et doit être complété pour assurer l’authentification.

OpenID Connect

OpenID Connect est une couche d’authentification construite sur OAuth 2.0. Le serveur d’autorisation (ou "fournisseur OpenID" dans ce cas, en anglais OpenID Provider ou OP) contient des informations sur une personne. OAuth est utilisé pour protéger ces informations, permettant à une application tierce (client) d’y accéder au nom de cette personne. Pour autoriser la diffusion d’informations, la personne est authentifiée et le Fournisseur OpenID fournit au client des détails notamment sur l’identité de la personne et le moment de l’authentification.

En plus du jeton d’accès, OpenID Connect met en oeuvre le jeton JWT (JSON Web Token) qui contient des informations sur l’utilisateur authentifié. Le jeton d’identification est signé par le serveur d’autorisation et peut être lu et vérifié sans accéder au serveur d’autorisation. C’est cette caractéristique qui doit conduire à choisir OpenID Connect, en réponse à la problématique de la Validation du jeton d’accès par une ressource protégée.

En outre, OpenID Connect standardise différentes choses que OAuth laisse au choix du développeur. Par exemple les scopes, la découverte des points d’extrémité et l’enregistrement dynamique des clients.